Slide

Pour un projet de gauche, écologiste et citoyen

Élections municipales 2020 à Saint-Étienne

Saint-Etienne, notre ville, gagne à être connue et aimée. Nous aimons notre ville pour ce qu’elle est, pour son histoire et ses valeurs, pour ses habitants et son cadre de vie. Depuis 20 ans, Saint-Etienne change, Saint-Etienne bouge et se transforme. Désormais 13ème ville de France, notre Saint-Etienne doit pouvoir trouver toute sa place dans le concert des grandes villes et des métropoles qui comptent. Mais cette ambition ne saurait s’atteindre en oubliant ceux qui y vivent. Solidaire, populaire, accueillante, Saint-Etienne reste affectée par une paupérisation renforcée, un profond retard en matière d’écologie, et la mise à l’écart des citoyen.ne.s dans l’élaboration des projets de demain.

 

Forts de cette réalité, pour les prochaines élections municipales, nous proposons une nouvelle voie. Nous avons fait le choix de travailler ce qui nous rapproche et de proposer un rassemblement, avec comme moteurs les valeurs de solidarité, de justice sociale, d’écologie, de démocratie et de laïcité.

 

Il s’agit d’offrir un débouché politique sérieux, solide et crédible aux revendications et aux aspirations des citoyen.ne.s de gauche et écologistes et au-delà, à toutes celles et ceux qui aspirent à une offre politique claire, claire sur ses valeurs, ambitieuse dans ses propositions articulées autour d’un programme municipal offensif, et se voulant une vraie alternative à la majorité municipale sortante.

Les politiques conduites à l’échelle de la ville et de sa métropole, d’inspiration profondément libérales, et mises en œuvre par un exécutif qui avance tel un rouleau compresseur, appellent à un sursaut de la part de celles et ceux qui ne se retrouvent pas dans les orientations prises.

Les prochaines élections municipales à Saint-Etienne se profilent dans un contexte inédit d’affaiblissement des partis politiques. Pourtant, et l’ensemble des derniers scrutins le prouvent, à l’échelle de notre ville, les aspirations populaires sont fortes et le vote en faveur des idées de gauche et écologistes demeure relativement élevé. Nous entendons l’aspiration forte de cet électorat à l’unité.

Aussi nous proposons une démarche d’ouverture rassemblant l’ensemble des forces de Saint-Etienne partageant les valeurs de gauche, écologistes, progressistes et humanistes, riche de sa diversité, respectueuse de ses différentes sensibilités, afin que chaque citoyen.ne partageant nos valeurs puisse s’y sentir représenté.e.

Ce rassemblement a pour naturelle vocation de s’ouvrir à d’autres forces politiques ainsi qu’à la « société civile », pour bâtir une offre politique à l’image de la diversité de notre ville. Mais parce que le débat politique ne peut être sain que s’il repose sur des bases claires, nous ne verserons pas dans des alliances contre nature au prétexte de bâtir un fourre-tout qui se résumerait ainsi : « tout sauf Perdriau ».

Nous partageons des convictions mais aussi une vision. Nous voulons tous une ville plus humaine, plus sereine, plus solidaire et plus saine. Le mandat 2020-2026 sera la première étape pour construire la ville dont nous rêvons.

Notre programme municipal sera sous-tendu par ces idéaux mais ancré dans le réel de nos quartiers, de notre ville et de sa métropole. Nous ne nous tromperons ni d’ambition, ni d’adversaire.

Notre campagne sera articulée autour de quelques axes forts (solidarité, écologie, participation) et propositions emblématiques ambitieuses pour la ville et sa métropole, que nous inscrirons dans le débat, car trop longtemps, certains sujets ont été les grands absents des campagnes municipales : services publics locaux, transition écologique, respirations démocratiques de notre territoire, etc.

  • Parce qu’un.e Stéphanois.e sur quatre vit sous le seuil de pauvreté, la priorité doit être donnée à la résorption des inégalités et à la préservation du pouvoir d’achat des plus modestes. Nous voulons une ville solidaire qui œuvre à la justice sociale et au sein de laquelle chacun puisse s’épanouir, dans le cadre d’une politique transversale du « bien vivre à Saint-Etienne », quel que soit son âge, sa condition, son quartier.

Les services publics municipaux et métropolitains seront les outils opérationnels de notre promesse d’égalité et de fraternité, aux côtés du tissu associatif que nous remettrons au centre du projet du vivre ensemble.

  • Parce que nous voulons et défendons un avenir soutenable pour nos enfants, nous proposons un véritable changement de paradigme quant à la prise en compte du changement climatique, de la lutte contre la pollution et de la préservation de la biodiversité.
  • Parce que seul l’intérêt des Stéphanois.e.s est au cœur de nos préoccupations, nous envisageons le développement et l’attractivité économiques de notre ville comme des outils au service de la population stéphanoise, et non l’inverse. Plus largement, nous privilégierons la coopération harmonieuse entre les territoires à leur mise en concurrence.
  • Parce que trop longtemps les citoyen.ne.s ont été écarté.e.s des décisions importantes concernant leur ville, au-delà des cycles électoraux classiques, nous entendons proposer une gouvernance répondant à l’impératif d’une démocratie qui ne soit pas intermittente.e.s, nous agirons pour et avec les Stéphanois.e.s en vertu du mandat qu’ils nous auront confié, avec la volonté de faire vivre une réelle démocratie participative.

Nous choisissons de nous enrichir de nos différentes approches et cultures, politiques et militantes, et engageons un travail commun, dans le respect et la confiance, pour trouver les points de rassemblement à proposer aux Stéphanois.e.s pour transformer Saint-Etienne, au service de l’amélioration de leur quotidien.

C’est également dans cet esprit que nous exercerons les responsabilités que nous auront confiées les Stéphanois.e.s.